De zéro jusqu’au lancement: 6 étapes pour créer votre premier site web

Je me rappel quand j’ai crée mon premier site web, en 2011, le plus difficile avait été de prendre juste la décision de créer mon premier site web. Choisir le nom de domaine, l’hébergement, apprendre à installer WordPress, choisir le nom du site, le concept derrière…wouuf! J’avais procrastiné 1 an avant de me lancer.

Depuis j’ai crée plusieurs sites web, j’ai re-designé plusieurs fois mes blogs. J’ai écris plus de 350 articles. Je reçoit des milliers de visiteurs chaque mois. J’ai crée une audience, et généré des revenus. J’ai deux business en ligne, mon activté de designer freelance, et mon blog où j’aide les entrepreneurs indépendants. J’ai tellement appris en 4 ans.

Revenons au tout début.

Installer mon premier site web avec WordPress était simple. Puis j’ai passé des nuits à apprendre à coder, à régler mes plantages du site, ou à me demander comment changer la taille des titres. Mais en quelques jours j’avais créé mon premier site web, et j’étais fier de moi.

Ce guide est dédié aux débutants.

Je vais vous apprendre à passer à travers le processus de créer un site web en partant de zéro. J’ai essayé de garder les choses aussi simples que possible.

Vous êtes prêt? Allons-y.

Pourquoi vous ne devez pas vous satisfaire des plateformes

Deux choix s’offrent à vous quand vous voulez avoir un site web. Avoir un site web dont vous êtes propriétaire, ou utiliser une plateforme gratuite.

Quels sont les différences?

La plupart de ces plateformes sont gratuites. Parfois elles ne sont pas très chères, mais ce n’est pas non plus la gratuité.

Je comprends que vous puissiez avoir envie d’utiliser ces plateformes, mais vous devriez vraiment les éviter.

Si vous voulez créer un business vous échouerez avec ce type de plateformes.

Voici les problèmes avec ces plateformes de blogging:

Si vous essayez de créer un business, ces plateformes ne sont pas suffisantes.

Je répète, n’utilisez pas ces plateformes!

Les CMS, dont je vais vous parler ensuite. sont plus puissants, plus personnalisables et simples à utiliser (d’une manière différente) que ces plateformes.

1. Votre site web à besoin d’être hébergé pour vivre

Le premier élément d’un site web que vous avez besoin de considérer, c’est l’hébergement.

Cela peut sembler intimidant, mais ça ne ne l’est pas.

Votre site est une collection de fichiers, et les hébergeurs gardent ces fichiers sur des serveurs et les rendent accessibles à tous sur internet.

Les hébergeurs proposent même des serveurs dédiés. Au lieu d’être sur un serveur partagé entre plusieurs sites web, vous pouvez avoir votre propre serveur à vous, si vous êtes prêt à payer.

Pas grand chose à dire de plus.

Vous achetez un package proposé par un hébergeur, vous achetez votre nom de domaine en même temps, et en 5min c’est fait. Vous pourrez alors télécharger vos fichiers de site web sur l’hébergeur.

Voici les facteurs à considérer pour choisir votre hébergeur:

  1. La fiabilité de fonctionnement: Si votre hébergement ne fonctionne pas comme il devrait, personne n’a accès à votre site. Votre site est trop souvent inaccessible. Vous avez souvent des ralentissements. Pour la plupart des sites de taille petite à moyenne, vous n’aurez pas ce genre de problèmes.


    Gardez ça à l’esprit, vous voulez un hébergement qui assure de ce côté là. Les bons hébergeurs peuvent garantir qu’ils sont capables de faire en sorte que votre site est accessible de 100% du temps. Sans coupures, sans ralentissements, ou alors de manière exceptionnelle.


    Si vous suspectez que vous avez un problème de côté-là changez d’hébergeur.
  2. Le service client: Les choses vont aller mal. C’est quasi inévitable.Parfois c’est leur faute. Parfois il y a un accident exceptionnel.Parfois c’est votre faute. La plupart du temps les choses sont faciles à régler. Du moins pour un expert.


    Plus longtemps votre site est hors ligne, plus cela vous coûte.Votre site restera hors ligne tant que le problème ne sera pas fixé. Vous serez alors heureux d’avoir un bon un service client. Les bonnes équipes de support gardent même des copies de sauvegarde de votre site, au cas où le pire du pire arriverait.


    Vous avez envie d’avoir un service client qui soit réactif, et qui vous apporte de bonnes solutions.Utiliser votre compte Gmail est la pire forme pour le support client quand le problème est complexe et que vous voulez qu’il soit résolu vite. Vous voulez pouvoir contacter votre support client par téléphone ou par live chat. Au moins un des deux.


    Regardez les détails de l’équipe service client pour voir ce qu’ils offrent.
  3. La vitesse: La fiabilité de fonctionnement c’est une chose, maintenant vous voulez aussi la vitesse.Les sites qui se chargent vite procurent non seulement une meilleure expérience aux visiteurs, mais ils se référencent mieux aussi. C’est un extrêmement important pour le SEO.


    Vous pouvez aussi améliorer la vitesse de chargement par l’optimisation du codage de votre site web. En limitants les accès serveurs, réduisant la taille des images, en supprimant le superflu, en chargeant le site au fur et mesure et pas d’un coup. C’est le travail d’un pro.


    Travailler avec un designer et un développeur vous permet de concevoir un site web qui soit rapide.

Donc, comment quel hébergement choisir?

Évitez les hébergements partagés – les serveurs partagés signifient que vous partagez un serveur avec de multiples sites (des centaines ou des milliers). C’est lent. Comme solides alternatives vous avez les hébergements VPS (parfois aussi partagés, mais de meilleure manière) ou un serveur dédié (meilleure option).

Ma recommandation pour votre choix de l’hébergeur

Prenez OVH ou 1&1, ce sont les meilleurs hébergeurs en France. La plupart des blogueurs (moi compris) choisissent une offre à 30€/an (prix du nom de domaine compris). Mais cela peut être un peu juste niveau performances. En général vous avez ce pour quoi vous payez. Plus vous payez, plus votre hébergement sera rapide.

La bonne solution quand vous prenez une offre d’hébergement peu cher à 30€/an, c’est de booster ensuite votre site avec un CDN et un plugin d’optimisation de la vitesse.

Commencez par choisir un hébergeur, vous rajouterez éventuellement plus tard un CDN et plugin. Passons à l’étape 2.

2. Créez le nom de domaine parfait

C’est le moment de réfléchir à ce dont il s’agira sur votre site web.

Vous avez probablement déjà une idée à l’esprit.

La raison pourquoi vous avez besoin d’avoir au moins une idée général de ce dont parlera votre site web c’est parce que c’est le moment de choisir son nom.

En fait, il n’y a pas vraiment de nom de domaine parfait. Certains peuvent être un peu mieux que d’autres, mais c’est une toute petite part de votre business comparé au contenu même de votre site.

Quels sont les éléments à considérer quand vous créez un nom de domaine:

Votre nom de domaine est-il libre? Vous pouvez souvent vérifier s’il est libre sur la 1ère page des hébergeurs.

créer-premier-site-web

Votre nom de domaine va vous suivre longtemps, très longtemps. Peut-être qu’après quelques années, et avoir crée beaucoup de contenu, vous aurez envie d’en changer. Le problème c’est que migrer un site pour un nouveau nom de domaine est un choix qui impact lourdement sur l’image de votre brand. Il y a aussi un délai de plusieurs semaines, voire mois, avant que le transfert page rank Google se fasse vers votre nouveau nom de domaine.

Bref, changer de nom de domaine quand vous avez battit du référencement, du trafic, que vous avez une image, c’est un choix à ne pas prendre à la légère.

3. Faites qu’il soit facile de construire et publier sur votre site web grâce à un CMS

CMS cela veut dire Content Management System. Système de Gestion de Contenu, en français.

Le CMS vous permet de gérer et éditer aisément le contenu qui se trouve sur l’hébergement. Sans un CMS vous auriez à aller sur le serveur et modifier vos fichiers à chaque fois que vous voulez faire un changement. C’était comme ça jadis. Vous ne voulez pas faire ça, c’est douloureux.

Et d’autres termes: un CMS pour permet de créer du contenu, le mettre à jour beaucoup plus facilement, et cela vous épargne un temps monumentale.

Il n’y a pas de CMS parfait. Il en existe des centaines. Chacun à ses forces et faiblesses. Si vous vouliez créer un votre propre outil, comme une app mobile personnalisée, vous auriez besoin d’une solution personnalisée.

Je ne vais vous montrer le déroulement étape par étape de l’installation, il existe beaucoup de tutoriels à ce sujet. Faites une recherche sur Google.

Donc j’ai 2 recommandations:

WordPress est le CMS le plus populaire pour publier du contenu. Je ne travail et développe que sur WordPress.

Juste pour vous éviter la confusion: WordPress.com est la plateforme de blogging où vous pouvez créer votre blog gratuitement, mais WordPress.org est là où vous téléchargez le logiciel WordPress pour l’installer sur votre site.

Le gros point fort c’est que vous pouvez utiliser des plugins pour toutes sortes de fonctionnalités sur votre site.

Il n’y a pas que les petits sites qui utilisent WordPress. Le New York Times, grand média, utilise un CMS WordPress ultra personnalisé à leurs besoins. Vous pouvez faire des merveilles avec WordPress, même quand il y a une architecture de l’information complexe, comme celle de ce grand journal.

Voici un tutoriel vidéo pour installer WordPress en 5min.

SquareSpace est une solution tout en un. Ils offrent leur propre CMS, leurs propres design de thème et hébergent votre contenu sur leurs propres serveurs. Les tarifs de SquareSpace débutent à 8euros/mois.

Conclusion, vous pouvez avoir beaucoup avec SquareSpace, mais vous aurez beaucoup plus de valeur avec WordPress gratuitement.

D’autres CMS:

J’aurais pu citer Drupal, C’est très personnalisable, vous ajoutez des modules (un peu comme les plugins WordPress). Mais c’est un peu compliqué pour un débutant.

J’aurais pu citer Magento, un CMS puissant dédié aux sites E-Commerce. Sachez que WordPress peut faire l’affaire pour un site Commerce de petite taille, grâce au populaire plugin WooCommerce (plugin gratuit sur lequel vous pouvez rajouter tout un tas d’extensions gratuites et payantes). Mais pour un vrai site E-Commerce digne de ce nom, la solution idéale c’est Magento.

Il existe aussi Joomla, qui se trouve derrière WordPress. C’est simple à utiliser comme WordPress, mais vous n’avez pas accès à la même quantité phénoménale de plugins et de ressources. Les plugins sont souvent périmés, cela menant à des risques sécurité.

4. Créez votre brand en choisissant votre design

Dans la section juste au dessus je vous ai expliqué pourquoi je limitais mes recommandations de CMS à SquareSpace ou WordPress. Je vous expliquer maintenant comment trouver un formidable thème WordPress.

Comment trouver un formidable thème WordPress: Vous avez différentes options quand il s’agit du thème. La première option est de chercher à l’intérieur de l’interface WordPress.

Allez dans « Apparence >Thèmes » dans le menu sur le côté, et ensuite cliquez sur Ajouter tout en haut.

Là vous aurez accès à un choix de thème gratuits.
Vous pouvez triller les thèmes par « mis en avant », « populaires », et « derniers en date ».

Cliquez sur l’image d’un des thème et vous aurez un aperçu.

Si vous n’aimez pas l’aperçu cliquez sur fermer.

creer-premier-site-web

Lorsque vous installez un thème, vous avez ensuite besoin de l’activer pour qu’il prenne effet sur votre site. Vous pouvez le faire à partir de l’écran « installation réussie »

La seconde option est de trouver une plateforme qui vend des thèmes. Typiquement vous trouverez des thèmes premium pour 30-60€. Vous pouvez trouver des thèmes gratuits aussi, mais les thèmes premium eux ont des fonctionnalités premiums.

L’endroit de référence sur le marché pour trouver des thèmes premium est ThemeForest. Les frais sont payés une seule fois, et si vous êtes sérieux à propos de votre activité vous devriez au moins commencer avec un thème premium. Ou faites appel à un designer qui vous fera un site qui sera vraiment taillé à vos besoins et qui vous différenciera vraiment des autres acteurs du web.

L’argent investi dans le site web est de l’argent bien investi. C’est tellement important d’avoir un bon site web, un bon design.

Avec un thème premium, non seulement vous avez un meilleur thème en général, mais vous avez aussi du support des créateurs du thème, ce qui peut être un chose très utile pour un débutant.

Il y a d’autres plateformes qui offrent des thèmes. Elegant Theme, ou Woo Themes sont aussi de bons endroits.

Il existe une autre solution pour créer votre thème, elle n’est pas adapté aux débutants, mais je vous en parle quand même. Pour vos futurs sites web ça pourrait vous intéresser.

Pour les guerriers, il existe aussi les framework de construction de thèmes

Dans pas si longtemps, après vous être un peu fait la main avec le code, vous pourriez avoir envie de créer votre propre thème. Un framework sert à ça.

Un framework est un outil que vous installez sur l’interface WordPress (ou autre CMS). Après vous faites glisser et placez des éléments du site dans l’interface, vous ajoutez du code dans des containers, puis vous configurez les couleurs, les typographies, etc… Clairement cela demande vite une certaine maitrise du codage.

J’utilise le framework Thesis sur beaucoup des sites web que je crée.

L’avantage du framework c’est que vous pouvez créer un thème WordPress sur-mesures, exactement à votre goût.

5. Maintenant personnalisez votre site web

Je me rappel que quand j’étais un total débutant avec mon premier site, j’avais peur de tout casser. Si vous faites attention ça n’arrivera probablement pas, mais ça pourrait.

Une des meilleures manières que cela n’arrive pas, c’est d’utiliser un thème enfant. Un thème enfant est un styles.css séparé du reste de vos fichiers de thème. Le style.css, c’est la que vous faites toutes vos modifications CSS pour personnaliser le design.

Souvent les thèmes premium offrent des interfaces pratiques pour personnaliser, mais les options sont limités, pour aller plus loin il faut coder dans un style.css.

Vous pouvez placer un CSS dans un thème enfant pour personnaliser le look de votre site.

Il y a 2 raisons de faire ça:

La raison pourquoi la plupart des sites sont piratés c’est à cause de programmes pas à jour. Considérant la fréquence à laquelle WordPress, ces thèmes ou ses plugins sont mis à jours, vous avez besoin de toujours faire les mises à jour si possible.

Avoir un thème enfant est une nécessité.

Voici un guide complet pour créer un thème enfant sous WordPress.

Créer un thème enfant c’est créer un nouvelle feuille de style CSS différente de celle du thème (regardez l’image ci-dessous).

Dès que vous avez le thème enfant, vous pouvez le voir en allant dans « Apparence > Éditeur ». Vous ajoutez les codes CSS que vous voulez changer, vous cliquez sur « sauvegarder » pour que les changement prennent effets.

creer-premier-site-web

6. Ajouter logo, slogan, contenu, analytiques et plan marketing

Vous devriez à ce point avoir un site qui est fonctionnel et qui à un look décent.

Vous pouvez maintenant finir avec l’aspect moins technique, et avec les choses que vous aviez envie de faire à l’origine. Ça dépend le projet, mais généralement essayez de faire ces 5 choses ensuite.

Étape 1 – avoir un bon logo

Le logo, c’est un peu la cerise sur le gâteau, mais ce n’est pas plus important que le gâteau lui-même. Le logo permet d’ajouter une touche branding. Le logo c’est la manière dont vos clients vont reconnaitre votre activité.

Voici la tranche de prix. À 20-50€, vous aurez un logo cheap. À 250€ vous aurez un très bon logo. Mais les prix peuvent aller jusqu’à 1000€. Voici quelques options pour trouver un graphiste:

créer-premier-site-web

Étape 2 – créez votre contenu

Tout un art. Votre site est assez vide là. De quoi avez-vous vraiment besoin au début?

Ensuite, créez le premier message que vous voulez que vos visiteurs voient en arrivant sur votre site.

Je disais dans un précédent article que ne pas avoir ce titre est une des 5 erreurs à ne pas commettre sur votre site web.

Étape 3 – installez Google Analytiques

Vous voulez sans trop attendre pouvoir mesurer combien de visiteurs viennent sur votre site, de quels sites ils viennent, quelles géographies, etc…

Installez le code Google Analytique sur votre vite, allez dans« Apparence > Éditeur > header.php  », et copiez ce code juste avant la fermeture de balise </head>.

Étape 4 – avoir une bonne déclaration/slogan

Là ça devient avancé. Votre slogan communique votre mission.

Simon Sinek a publié un livre à ce sujet. Dans le bruit ambiant les messages « comment » et « quoi » sont les plus communs. Votre slogan devrait faire mieux, ils devrait répondre à la question « pourquoi. »

Pour faire simple:

J’ai écris un article au sujet sur des 3 parts critiques pour faire votre branding et créer votre slogan.

Étape 5 – créez un plan marketing

Que vous ayez une perspective business, ou pas, vous avez besoin d’apprendre comment vous allez ramener des visiteurs sur votre site!

Votre slogan, votre grand titre sur votre site pour permet de communiquer dès le début à vos visiteurs en quoi votre site peut les aider et pourquoi ils devraient rester. Maintenant il faut amener le trafic.

Il y a des tonnes de stratégies et de manières de faire du marketing.

Aujourd’hui on entend plus que parler de marketing de contenu, car vous pouvez faire venir à vous les visiteurs. Vous ne les obligez à rien, vous mettez le contenu est ligne et c’est eux qui viennent à vous. (Ces pratiques, peu comprises par l’ancienne génération — ou acceptées c’est un autre débat — révolutionnent la manière de faire du business.)

Voici 3 sites que je vous recommande pour générer du trafic et créer des stratégies marketing.

Conclusion

Avant de commencer à créer votre premier site web, je dois vous dire: soyez patient.
Tout le monde galère un peu pour construit son premier site web. Vous devenez meilleur avec la pratique.

Si vous avez un problème, détendez-vous, respirez, ensuite allez sur Google pour résoudre votre problème. Ou utilisez les vidéos YouTube, c’est plus facile quand vous voyez ce que l’autre fait à l’écran.

Vous avez probablement dans votre tête l’image du site que vous voulez, il déchire votre site. Puis quand vous essayez de le créer vous même, ça ne ressemble pas tant à l’image que vous aviez en tête.

C’est long de développer des compétences de designer et de codage. Ça m’a pris des années.

Apprenez, testez, et vous ferez lentement mais surement de vrais progrès. Créer un site ne va pas vous apporter le succès rapidement, mais c’est la première étape pour grimper votre montagne du succès.

Envie de faire appel à un professionnel?

  1. Embauchez un designer freelance ou une agence. Attention, travailler avec une agence ou un freelance est très différent. Avec un freelance vous pouvez avoir une profonde relation.
  2. Avant de contacter un designer, assurez-vous d’avoir une idée de prête. Je ne peux pas trouver pour vous votre idée de site web. Je peux seulement vous aider à développer le concept, à le raffiner. Si vous n’avez pas d’idée de départ, le designer n’a aucune matière sur laquelle travailler, d’évaluer le projet, les délais, son tarif…
  3. Appelez-moi. Mes infos de contact sont dans le guide de démarrage à télécharger ci-dessous.

Vous voulez plus de conversions
sur votre site web?

Inscrivez-vous et recevez mon guide avec 12 conseils simples

Vous serez aussi abonné à ma newsletter irrégulière. No spam.

Je suis Julien Lucas

Développeur Front-End, Expert Wordpress, et designer freelance. J'écris aussi sur bizcampus.co, un blog où j'aide les indépendants et freelances.